Mon parcours au permis moto

Mon parcours au permis moto

Attention lors de la signature d'un constat

1 appréciations
Hors-ligne
Mon ami a eu un accrochage vendredi avec une voiture.
La voiture l'a dépassé par la gauche alors qu'il n'y avait qu'une voie de circulation. Pas de casse pour la moto, mais la voiture a eu le rétro cassé et le coté rayé.
La conductrice refuse de noter sur le constat qu'il n'y avait qu'une voie. Elle coche la case n°9 : roulait sur une autre voie.
Mon ami signe le constat (grosse erreur) et précise au dos qu'il n'y avait qu'une file. Il ne coche pas de son côté la case n°9.
Il appele son assurance ce matin : il st considéré 100% responsable.
Je vous cache pas son énervement, il passe de 0,85 à 1,09...

0 appréciations
Hors-ligne
les boules je croyais qu'on était obligé de signer le constat mais qu'en cas de désaccord on notais chacun ses remarques ?
et il n'a pas fait de croquis ? la au moins il aurait dessiné une seule voie .
Il aurait mieux valu qu'il appelle les flics pour le constat , car son nom est "constat amiable".

Mais il serait peut être bien qu'il demande confirmation a quelqu'un d'autre que son assurance , cela me parait bizzare qu'il ai 100% de tort
Rien ne me fascine plus que le travail : je peux rester assis et le contempler pendant des heures ....

1 appréciations
Hors-ligne
On croyait nous aussi et apparemment mieux vaut ne rien signer du tout...
Sur le croquis, ça apparait pourtant... mais la voie est assez large donc ça peut prêter à confusion...
Je pense qu'il va rappeler son assurance ce matin et voir s'il ne peut pas faire appel à un médiateur des assurances. A suivre donc !!

0 appréciations
Hors-ligne
A ma connaissance, dans un premier temps, les assurances se basent uniquement sur le recto du constat, puis sur le verso seulement si le recto ne peut pas déterminer le "vrai" responsable. Et là, malheureusement avec la nana qui a coché sa case c'est tout bénéf pour elle surtout si le constat est signé = la partie adverse a accepté les infos écrits
Après, bien sûr, il ne faut pas qu'il laisse une affaire comme ça, il faut qu'il essaye d'avoir un recours... qu'il demande qu'une personne se déplace sur le lieu de l'accident pour constater la configuration des lieux...
puis dessiner une voie "large" sur un plan ne veut rien dire, on peut être nul en dessin, le seul indice devrait être qu'il n'a pas dû mettre de "tirets" pour signaler une ligne d'axe médian sur la voie (ou la chaussée avec plusieurs voies) !
Pas cool lorsqu'on tombe sur des personnes malhonnêtes

Dernière modification le 14-04-2008 à 09:04:24

Dernière modification le 14-04-2008 à 09:04:52

Dernière modification le 14-04-2008 à 09:04:55

0 appréciations
Hors-ligne
oupsss
j'ai eu du mal avec ma modif

1 appréciations
Hors-ligne
C'est vrai qu'il n'y a pas de tirets sur la chaussée. Après, je ne sais pas s'il va faire quelque chose, il est vraiment bien énervé dès qu'on aborde le sujet...

0 appréciations
Hors-ligne
faut pas laisser tomber, qu'il aille prendre des photos de l'endroit de l'accident et rajouter cela dans le dossier comme quoi il n'y a qu'une voie de circulation , donc que l'automobiliste a menti sur le constat. je sais c'est pénible de toujours avoir à se battre même quand on est dans son droit , mais éviter un malus injustifié cela en vaut la chandelle !

Rien ne me fascine plus que le travail : je peux rester assis et le contempler pendant des heures ....

1 appréciations
Hors-ligne
Verdict : il a pu "racheter" le sinistre auprès de son assureur. C'est à dire payer les "réparations" : 450 euros pour un rétroviseur, et le sinistre est effacé de son relevé d'information.
Aucune autre option possible puisqu'il a signé le constat.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres